Lectures

Retour sur mes lectures : Babylone de Yasmina Reza

Babylone. Une intrigue construite en filigrane, comme une charpente, puis tout autour des flash-backs. On lit ce roman comme on fouille dans des tiroirs. Les digressions de Yasmina Reza partent d’objets découverts au fil de la narration, une photo, un napperon, un chapeau, une valise rouge…

Une fête entre gens bien comme il faut qui tourne mal, un crime sordide (le mobile est déroutant), celui de la femme du voisin du dessus, Jean-Lino avec lequel s’est lié d’amitié la narratrice.

Un florilège de personnages mal dans leur peau, de trahisons, de couples déchirés, d’amitiés lézardées.

Babylone (prix Renaudot 2016) peut décourager les amateurs d’intrigues, mais vaut le détour pour ses portraits à la hache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.